Accueil

Fin des activités de La Jambette à Grez-Doiceau

C’est avec beaucoup d’émotions que nous vous informons de la fin des activités du projet de La Jambette sur le lieu actuel de la ferme du Colombier à Grez-Doiceau.

Après 15 ans d’engagement dans ce magnifique projet, ce choix n’a pas été facile à prendre. Cependant, il est temps pour Delphine, fondatrice et directrice de l’asbl, de changer de cap.

C’est donc Isabel Rolin Jacquemyns, propriétaire du site, et son centre Flika, qui reprendra le projet afin que les activités d’hippothérapie perdurent pour de nombreuses années encore.

Plus concrètement maintenant, notre objectif est que La Jambette continue de fonctionner normalement jusqu’au 30 juin 2024.

Concernant les séances d’hippothérapie pour l’année académique 2024-2025 et les stages de cet été, nous vous invitons à vous adresser directement à Isabel via l’adresse mail centreflika@gmail.com ou au numéro 0490/27.74.81.

Nous tenons à vous remercier du fond du cœur pour votre confiance en La Jambette, pour votre soutien et votre fidélité depuis déjà 15 ans.

La Jambette asbl

Centre d’hippothérapie et d’équitation adaptée intergénérationnel pour personnes valides et moins valides.

Activités

Ce que nous proposons


À propos de nous

La Jambette en quelques chiffres


8

thérapeutes de folie

12

partenaires équins incroyables

12

stages de pur fun par an

100 %

de bienveillance et d’attention

Nos valeurs

Comprendre, croire et collaborer pour mieux accompagner !

Nous sommes convaincu.e.s que nos vies, touchées ou non par le handicap, ne peuvent que s’enrichir au contact des différences.

Comprendre les besoins spécifiques de chacun pour mieux accompagner. Reconnaitre la différence de chaque individu et l’accepter. Face à l’animal, non jugeant, les différences n’ont pas de stigmatisation. Chacun.e entre en relation avec le cheval tel qu’il est. La seule norme c’est la diversité ! C’est alors que les expériences s’entrecroisent et s’enrichissent mutuellement.

Croire au potentiel de chacun.e. « Traiter les gens comme s’ils étaient ce qu’ils pourraient être et vous les aiderez à devenir ce qu’ils sont capables d’être », disait Goethe.

Valoriser pour aider dans la construction de l’estime de soi et la confiance en soi.

Collaborer avec le bénéficiaire et ses proches : parents ou éducateurs/trices responsables, lorsqu’il s’agit d’une institution. En effet, nous estimons que les personnes les plus à même de compléter les informations que le bénéficiaire lui-même sont les personnes qui partagent leur vie au quotidien. Des objectifs sont fixés ensemble en début d’année, et un bilan est élaboré en fin d’année scolaire. Outre ces deux formalités, il y a généralement un échange hebdomadaire, lorsque les parents ou éducateurs/trices viennent conduire et rechercher les bénéficiaires.

Notre histoire

À la source du projet de La Jambette, une histoire personnelle. Celle de Delphine Wallef et de sa fille, Léa, polyhandicapée.

Passionnée par la relation entre humain et chevaux, et étant témoin du bien-être que ces animaux apportaient à sa fille, Delphine décide de créer son ASBL. C’est aussi l’occasion pour elle de partager son expérience en tant que kinésithérapeute, hippothérapeute, ostéopathe équin et cavalière professionnelle.

C’est ainsi qu’en faisant une alchimie de ses compétences et avec l’aide de son partenaire équin, elle a offert à Léa une expérience qui lui a permis de vivre un moment de plaisir et de bienfait, que l’enfant n’avait jamais connu auparavant.

Nos objectifs

Les objectifs de La Jambette sont de permettre au plus grand nombre d’aller vers un mieux-être grâce à la relation humain/cheval ; que cette relation soit un vecteur de rencontres et d’enrichissement entre personnes valides et moins valides ; d’apprendre à se connaitre, à connaitre l’autre et à découvrir le potentiel qui est en chacun de nous.

Ces objectifs se retrouvent dans toutes les activités proposées à La Jambette.

Vous avez des questions ?

N’hésitez pas à nous contacter


Vous pouvez aussi nous trouver sur les réseaux sociaux :